F A Q

F A Q

 

 

Dois-je prévoir un garant ?

Soit vous justifiez de 3 fois le montant du loyer hors charges et il n’y a pas besoin de garant votre dossier rentre directement dans les critères de sélection, soit vos revenus sont en dessous du montant requis et la location reste tout à fait possible, il faudra prévoir un ou deux garants qui justifie(nt) environ 5 fois le montant du loyer.

NB : Ne sont pas comptabilisées comme revenus :  les différentes aides proposées par l’état ou autres organismes (telles que les allocations personnalisées au logement, revenus de solidarité actives, allocations adulte handicapés, chômage….), si ces dernières forment votre seul et unique revenu il sera IMPÉRATIF de trouver un garant.

—————————————————————————–

Comment savoir si le bien est soumis à la Garantie Loyers Impayés (GLI) ?

L’agence fonctionne de manière classique avec la caution solidaire (garant) pour la plupart des appartements, cependant si l’un des propriétaires bailleurs pour qui nous gérons les biens souhaite y souscrire, les conditions de location modifiées seront précisées.

—————————————————————————–

Comment savoir si l’appartement est admissible au Allocations Personnalisées Logement (APL) ?

À ce jour tous les logements que nous gérons sont admissibles aux APL, sans quoi cela serait précisé dans l’annonce. Lorsque vous faite la demande auprès du service concerné vous recevrez une attestation de loyer à nous remettre que nous remplirons et renverrons directement à leur service.

—————————————————————————–

Que comprend un loyer « charges comprises (CC) » ?

Les loyers charges comprises incluent le montant du loyer net ainsi que la provision pour les charges, c’est à dire une avance versée chaque mois pour régler les charges qui incombent à un locataire.

Les provisions sur charges sont généralement (sans quoi cela sera précisé) : une provision sur la consommation d’eau, les charges de copropriété telles que l’entretien, l’éclairage, si c’est le cas de l’ascenseur ou de l’entretien des espaces verts par exemple, la taxe d’enlèvement des ordures ménagères.

Les charges étant facturées par provisions mensuelles, le montant sera régularisé lorsque nous réceptionnerons tous les justificatifs nécessaires soit une fois par an ou au maximum 3 ans en arrière (sachant que les décomptes de charges sont faits avec une année de décalage).

NB : À votre charge comptez généralement la consommation électrique et l’assurance multirisques habitation obligatoire.

—————————————————————————–

Les colocations sont-elles acceptées?

Dans une grande partie de nos appartements cela est possible, le mieux est de nous demander lors du premier contact !

—————————————————————————–

Quelles sont les démarches à effectuer lors de mon entrée dans un logement?

Tout d’abord la chose primordiale est d’assurer le logement dès la date d’entrée sinon il ne pourra y avoir de remise de clés, ensuite il faudra penser à mettre en place un contrat pour son compteur d’électricité.

  —————————————————————————–

Quelle est la procédure pour libérer mon logement?

Il faut tout d’abord nous fournir un préavis de départ, c’est à dire une lettre (vous trouverez des modèles basiques sur internet) qui doit soit nous être remise en mains propres contre récépissé soit un courrier en recommandé avec accusé de réception.

Ce dernier sera comptabilisé à compter de sa réception, il sera d’un mois dans les ville classées en « zone tendues » et de trois dans les villes classées en « zones libres ou non tendues », vous pouvez trouver la liste des villes et leur classement facilement sur internet.

Quelques exemples de villes en zones tendues : Montpellier, Castelnau Le Lez, Lattes, Saint Jean de Védas, Saint Georges d’Orques, Juvignac…

Quelques exemples de villes en zones libres : Lunel, Nîmes, Clermont l’Hérault, Pignan, Saint André de Sangonis…

—————————————————————————–

Que dois-je savoir sur mon dépôt de garantie ?

Le dépôt de garantie est réglé par chèque à l’entrée dans le logement, il permet de prévoir d’éventuels travaux et/ou réparations lors de votre sortie de ce logement. C’est à dire que lors de votre état des lieux de sortie il sera annoté s’il y a eu des dégradations ou autre, nous devrons ensuite constater si cela est de votre fait ou du fait de l’usure normale ou de la vétusté du logement. Si cela est de votre fait, alors nous vous remettrons des justificatifs (devis ou factures) dont la somme vous sera déduite de ce dépôt de garantie.

Si les travaux de réparation sont supérieurs au montant de votre dépôt de garantie, la somme supplémentaire pourra vous être réclamée en justice.

Nous avons un mois à compter de votre sortie pour vous rendre votre dépôt de garantie si l’état des lieux d’entrée et de sortie sont identiques, sans quoi nous avons un délai de deux mois pour vous le rendre. D’autre part, il est important de noter que nous pouvons conserver 20 % de votre dépôt de garantie si nous n’avons pas reçu les décomptes de charges et que nous n’avons pu effectuer la régularisation, jusqu’à réception du décompte.

NB : Le dépôt de garantie ne peut en aucun cas servir à régler votre dernier mois de loyer même si celui-ci n’est pas complet, vous devrez le régler indépendamment.